Maintenant que nous avons Jésus, pourquoi vivons-nous comme si nous n'avions pas tout en lui ?