Note aux leaders :

Suivez les consignes ci-dessous pour le temps d’étude. Ne vous inquiétez pas s’il y a une période d’adaptation, que tout le monde trouve leurs marques. Les groupes s’y adapteront rapidement.

Consignes :

  • Discussion de la prédication du dimanche dernier

    • Posez la question de révision et, si nécessaire, lisez ensemble le résumé fourni.

    • Posez les questions de discussion comme d’habitude.

      • Gardez bien un œil sur l’heure, pour laisser du temps pour les questions d’étude—les deux parties devraient prendre un temps plus ou moins égal.

    • Priez !

      • Une ou deux personnes prient pour ce qui vient d’être partagé, et pour marquer la transition au temps d’étude.

  • Étude du texte du dimanche à venir

    • Posez les questions d’étude du texte.

      • Il n’y aura pas de réponse fournie pour cette partie-là, alors ne vous inquiétez pas s’il y a quelque chose que personne ne comprend. Ce n’est pas du tout grave si la réponse du groupe est : “Nous n’avons aucune idée.”

      • Si possible, que les gens ne se servent pas de Bible d’étude ou de commentaire. Le but est de faire réfléchir, et de susciter le questionnement et la recherche des réponses, à partir du texte lui-même.

      • Il serait une bonne idée que les leaders lisent le texte à l’avance et y réfléchissent avant la réunion, afin de pouvoir poser des questions supplémentaires/d’orientation si nécessaire.

    • Inclure dans le temps de prière des réponses à la Parole qu’on a lu.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter Jason.

Semaine du 7 octobre 2019

Discussion : Luc 21.5-38

  1. Lire Luc 21.5-38.

  2. Résumez en quelques phrase la prédication de dimanche.

    1. Interprétation :

      1. Jésus donne à ses disciples les signes qui précéderont la destruction de Jérusalem en l’an 70, afin qu’ils s’en échappent, et qu’ils persévèrent face à cet événement difficile.

      2. Il leur rappelle la prophétie de Daniel 7, afin qu’ils sachent que par ces événements, ils sauront que Christ a bien pris sa place à la droite de son Père, et qu’il règne sur son monde.

    2. Application :

      1. Jésus nous donne par ces paroles un avant-goût de son retour—le jugement de ce jour sera comme celui de Jérusalem, mais à une échelle globale ; et la miséricorde offerte à ses disciples est aussi offerte à une échelle globale. Il revient, et il jugera la terre, mais il nous donne le moyen pour nous échapper à son jugement. Nous sommes donc appelés à la persévérance et à l’éveil, sachant qu’il reviendra à un moment inattendu (cf. Luke 17.20-37).

  3. Qu’est-ce qui vous a surpris dans cette présentation de ce passage ?

    1. Faites bien attention de ne pas passer trop de temps à débattre l’interprétation—ce qui est important n’est pas tant l’interprétation, mais l’application.

  4. Quelle différence la connaissance du règne réel et présent de Christ devrait-il faire dans notre vie ?

  5. Qu’est-ce qui a tendance à vous “endormir,” spirituellement parlant ?

  6. Comment pouvons-nous nous aider mutuellement à “rester en éveil” ?

Étude : Luc 22.1-6

  1. Lire Luc 22.1-6

  2. Quel est le contexte de ce passage ? (Qu’est-ce qui s’y passe, et pourquoi ?)

  3. Quel est son contexte dans l’évangile de Luc ? (Pourquoi ce passage est-il significatif dans le récit plus grand que Luc nous raconte ?)

  4. Pourquoi est-il significatif que les chefs des prêtres soient préoccupés par le meurtre de Jesus à l’approche de la Pâque (v. 2) ?

  5. Pourquoi les chefs religieux ont-ils peur du peuple (v. 2b, 6) ?

  6. Quelle est l’interaction entre l’initiative de Satan et celle de Judas (v. 3-6) ?

  7. Qu’est-ce que Luc essaie de nous communiquer par ce passage ?

  8. Comment Dieu veut-il que nous y répondions ?