chaque aspect de notre culte a un sens.

Nos cultes de dimanche suivent librement une liturgie (l’ordre de culte) que l’Eglise a suivie depuis des siècles. Chaque élément de cette liturgie nous permet de répéter un aspect différent de l’évangile : la bonne nouvelle de la vie, la mort et la résurrection de Jésus. Nous commençons chaque culte avec un APPEL À LOUER, qui nous rappelle qui est Dieu et ce qu’il a fait. Cela nous amène à louer Dieu par le chant.  A la lumière de la perfection de Dieu, nous prenons conscience de notre péché (notre imperfection morale), ce qui nous amène à reconnaître nos péchés par une PRIÈRE DE CONFESSION. Nous confessons individuellement et collectivement notre besoin de la miséricorde et du pardon de Dieu. Nous sommes ensuite ASSURÉS DU PARDON par les promesses de la Bible pour ceux et celles qui ont placé leur confiance en l’œuvre de Jésus à la croix. 

Nous lisons le passage biblique sur lequel le SERMON sera centré. Le lecteur reconnaît que « c’est la Parole de Dieu. » Par le sermon, la Parole de Dieu est expliquée et prêchée. Ce sermon se termine par la SAINTE CÈNE, le « repas du Seigneur », auquel tous ceux et celles qui croient que Jésus est Seigneur et qu’il est ressuscité sont invités à prendre part. Nous prenons le pain, le trempons dans le jus et célébrons la grâce qui nous est donnée par le corps et le sang de Jésus. Chaque semaine, notre culte se termine par une BÉNÉDICTION où nous sommes bénis et envoyés dans la ville en tant qu’ambassadeurs de la Bonne Nouvelle.

Chaque culte est suivi par un DÎNER D’ÉGLISE où nous mangeons un bon repas en reconnaissance au Dieu qui nous donne de bonnes choses que ses enfants peuvent apprécier pour sa gloire.