Les habitudes de grâce : Dieu et les disciplines spirituelles

Atelier de l’Église Connexion, Juin 2016

Le but : grandir en Christ

Ephésiens 4.11-16 : 11 C’est lui qui a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme bergers et enseignants. 12 Il l’a fait pour former les saints aux tâches du service en vue de l’édification du corps de Christ, 13 jusqu’à ce que nous parvenions tous à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à la maturité de l’adulte, à la mesure de la stature parfaite de Christ. 14 Ainsi, nous ne serons plus de petits enfants, ballottés et emportés par tout vent de doctrine, par la ruse des hommes et leur habileté dans les manœuvres d’égarement. 15 Mais en disant la vérité dans l’amour, nous grandirons à tout point de vue vers celui qui est la tête, Christ. 16 C’est de lui que le corps tout entier, bien coordonné et solidement uni grâce aux articulations dont il est muni, tire sa croissance en fonction de l’activité qui convient à chacune de ses parties et s’édifie lui-même dans l’amour.

Le but est la maturité…et le trajectoire de la maturité chrétienne est la joie.

Jude 24 : A celui qui peut vous garder de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irréprochables et dans l’allégresse…

Qu’est-ce que tu veux ?

  • James K. A. Smith :
    • L’intellectualisation du christianisme
    • Qu’est-ce que tu veux ?
    • Psaume 135.15, 18 : Les idoles des nations, ce n’est que de l’argent et de l’or ; elles sont faites par la main des hommes… Ils leur ressemblent, ceux qui les fabriquent, tous ceux qui se confient en elles.
    • Nos désirs révèlent nos cœurs. 
    • Liturgies de vie pour reformer nos cœurs

Les disciplines spirituelles : des moyens de GRÂCE.

  • La grâce envahit. Ephésiens 2.8-9 : 8 En effet, c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. 9 Ce n’est pas par les œuvres, afin que personne ne puisse se vanter.
  • La grâce appelle avec efficacité. Ephésiens 2.1-5 : 1 Quant à vous, vous étiez morts à cause de vos fautes et de vos péchés, 2 que vous pratiquiez autrefois conformément à la façon de vivre de ce monde, conformément au prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui est actuellement à l’œuvre parmi les hommes rebelles. 3 Nous tous aussi, nous étions de leur nombre: notre conduite était dictée par les désirs de notre nature propre, puisque nous accomplissions les volontés de la nature humaine et de nos pensées, et nous étions, par notre condition même, destinés à la colère, tout comme les autres. 4 Mais Dieu est riche en compassion. A cause du grand amour dont il nous a aimés, 5 nous qui étions morts en raison de nos fautes, il nous a rendus à la vie avec Christ –c’est par grâce que vous êtes sauvés…
  • La grâce « aménage ». Romains 8.14-15 : 14 En effet, tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. 15 Et vous n’avez pas reçu un esprit d’esclavage pour être encore dans la crainte, mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions : « Abba ! Père ! »
  • La grâce assure notre avenir. Romains 8.37-39 : 37 Au contraire, dans tout cela nous sommes plus que vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés. 38 En effet, j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni le présent ni l’avenir, ni les puissances, 39 ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.

Les chemins de grâce

  • David Mathis, Habits of Grace : « Je peux allumer l’interrupteur, mais je ne fournis pas l’électricité. Je peux ouvrir le robinet, mais je ne fais pas couler l’eau. Il n’y aura aucune lumière, aucune eau, si quelqu’un d’autre ne les fournit pas. C’est ainsi pour le chrétien et la grâce continuelle de Dieu. Sa grâce est essentielle pour nos vies spirituelles, mais nous ne la contrôlons pas. Nous ne pouvons pas faire couler la grâce de Dieu, mais il nous a donné des circuits pour faire des connexion, et des tuyaux à ouvrir avec anticipation. Il y a des chemins sur lesquels il a promis sa grâce. »
  • Regroupement des disciplines sous trois catégories : 
    • Entendre sa voix (la Parole)
    • Avoir son attention (la Prière)
    • Appartenir à son corps (la Communauté) 
    • Actes 2.42 : Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et dans les prières.
  • La discipline : pas une fin en soi 
    • Psaume 16 : 8 J’ai constamment l’Eternel devant moi ; quand il est à ma droite, je ne suis pas ébranlé. 9 C’est pourquoi mon cœur est dans la joie, et mon esprit dans l’allégresse. Même mon corps reposera en sécurité, 10 car tu n’abandonneras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton bien-aimé connaisse la décomposition. 11 Tu me fais connaître le sentier de la vie ; il y a d’abondantes joies dans ta présence, un bonheur éternel à ta droite.
    • Jacques 4.8 : Approchez-vous de Dieu et il s’approchera de vous.

ENTENDRE SA VOIX : LA PAROLE

  • Psaume 19.8-12 : 8 La loi de l’Eternel est parfaite, elle donne du réconfort ; le témoignage de l’Eternel est vrai, il rend sage celui qui manque d’expérience. 9 Les décrets de l’Eternel sont droits, ils réjouissent le cœur ; les commandements de l’Eternel sont clairs, ils éclairent la vue. 10 La crainte de l’Eternel est pure, elle subsiste pour toujours ; les jugements de l’Eternel sont vrais, ils sont tous justes. 11 Ils sont plus précieux que l’or, que beaucoup d’or fin ; ils sont plus doux que le miel, même le miel qui coule des rayons. 12 Ton serviteur aussi est éclairé par eux ; pour celui qui les respecte, la récompense est grande.
  • Psaume 1: 1 Heureux l’homme qui ne suit pas le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs et ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, 2 mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel et la médite jour et nuit! 3 Il ressemble à un arbre planté près d’un cours d’eau: il donne son fruit en sa saison, et son feuillage ne se flétrit pas. Tout ce qu’il fait lui réussit. 4 Les méchants, au contraire, ressemblent à la paille que le vent disperse. 5 Voilà pourquoi les méchants ne résistent pas lors du jugement, ni les pécheurs dans l’assemblée des justes. 6 En effet, l’Eternel connaît la voie des justes, mais la voie des méchants mène à la ruine.

1) Lire la Parole

  • Chaque jour…
    • Matthieu 6.11 (la prière de Jésus) : Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien… 
    • Matthieu 4.4 : Jésus répondit : « Il est écrit : L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »
    • John Blanchard: « Surement nous devons être réalistes et honnêtes avec nous-mêmes pour savior à quel point nous avons besoin de nous tourner fréquemment à la Parole. A quelle fréquence rencontrons-nous des problèmes, des tentations, des pressions ? Chaque jour ! Alors, à quelle fréquence avons-nous besoin d’instruction, de direction, d’encouragement ? Chaque jour ! Pour résumer tous ces besoins, à quelle fréquence avons-nous besoin de voir le visage de Dieu, d’entendre sa voix, de ressentir sa main, de connaître sa puissance ? La réponse est toujours la même : chaque jour ! »
    • D. L. Moody: « Un homme ne peut pas prendre suffisamment de grâce pour l’avenir, pas plus qu’il peut manger suffisamment pour les six prochains mois, ou prendre suffisamment d’air dans ses poumons pour le soutenir pendant une semaine. Nous devons retourner à la grâce de Dieu, jour après jour. »
  • …nous-mêmes, pour le reste de nos vies.
    • David Mathis: « La bonne lecture de la Bible n’est pas une science ; c’est un art. La Bible elle-même est une compilation de grandes œuvres d’art. Et la meilleure manière d’apprendre l’art de lire la Parole soi-même, c’est lire la Parole soi-même… Même si nous voulons une méthode rapide [de lecture]…la meilleure lecture de la Bible ne s’apprend pas d’un coup ou même après un semestre d’études, mais jour après jour, semaine après semaine, mois après mois, année après années, en absorbant la Bible, en laissant les paroles de Dieu informer nos esprits, inspirer nos cœurs, et instruire nos vies. C’est alors que nous voyons les lumières s’allumer partout, alors que nous marchons dans nos vies et dans les textes bibliques. »
  • Cela prend du temps.
    • Whitney: « Une des raisons principales pour lesquelles les chrétiens lisent rarement la Bible entière est le découragement. La plupart des gens n’ont jamais lu un livre de mille pages, et se découragent à la simple longueur de la Bible. Mais saviez-vous que les enregistrement audio de la Bible ont prouvé qu’on peut lire le Livre entier en 71 heures ? La plupart des gens…regardent autant de télévision en moins de deux semaines. »
  • Planifie-le.
  • Suis un plan.
    • 2 Timothée 3.16-17 : 16 Toute l’Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, 17 afin que l’homme de Dieu soit formé et équipé pour toute œuvre bonne.

2) Lecture, étude, méditation et mémorisation

  • Mathis: « La lecture de la Bible, c’est comme regarder un film en temps réel. L’étude de la Bible, c’est faire le tour d’une scène, pellicule par pellicule. La méditation, ainsi que la mémorisation…c’est pour rester sur des pellicules particulières et appuyer leur sens sur nos cœurs et nos vies.
    • Lire : Lisez simplement le passage.
    • Etudier : Cherchez le sens du texte.
    • Méditer : Prenez du temps pour réfléchir sur ce que vous avez lu.
    • Mémoriser : Je serre ta parole dans mon cœur afin de ne pas pécher contre toi (Psaume 119.11).
  • « The X Factor »
    • Mathis : « La Bible n’est pas un livre magique, mais une puissance étrange et énigmatique se révèle lorsqu’on s’approche des Ecritures. Quelque chose d’important, bien qu’invisible, a lieu alors qu’on entend les paroles de Dieu lus ou parlés, et lorsqu’on lit ou étudie. Quelque chose de surnaturel…a lieu lorsqu’on a le texte devant les yeux et l’absorbe dans l’âme. Quelqu’un d’invisible agit… Lorsque nous nous plaçons devant la Bible, nous ne sommes pas seuls. Dieu ne nous a pas laissés pour comprendre ses paroles et pour nourrir nos propres âmes. Peu importe combien vous avez peu étudié, peu importe combien votre routine est régulière, l’Esprit se tient prêt pour aider. Approchez-vous du texte avec la confiance que Dieu est prêt pour vous bénir… [Dans la lecture et l’étude de la Bible,] il y a un variable que nous ne contrôlons pas. Une puissance énigmatique que nous ne pouvons ordonner. Une bonté mystérieuse que nous ne pouvons que recevoir. Il s’agit du Saint-Esprit. »

AVOIR L’ATTENTION DE DIEU : LA PRIÈRE

Jésus s’attend à ce que nous priions.

  • Matthieu 6:5 : « Lorsque tu pries… Matthieu 6:6 : « Mais toi, quand tu pries… » Matthieu 6:7 : « En priant, ne multipliez pas les paroles… » Matthieu 6:9 : « Voici donc comment vous devez prier… » Luc 11:9 : « Et moi, je vous dis : Demandez et l’on vous donnera ; cherchez et vous trouverez ; frappez et l’on vous ouvrira. » Luc 18:1 : Jésus leur dit…qu’ils devaient toujours prier, sans se décourager. 

Dieu nous ordonne de prier.

  • Colossiens 4:2 : Persévérez dans la prière, veillez-y dans une attitude de reconnaissance. 
  • 1 Thessaloniciens 5:17 : Priez sans cesse.

Jésus priait régulièrement. 

  • Luc 5.16 : Mais lui [Jésus], il se retirait dans les déserts et priait. (Si Jésus en avait besoin, nous en avons besoin bien plus encore !)

La prière s’apprend : « Seigneur, apprends-nous à prier » (Luc 11.1). 

  • En priant.
  • En méditant sur la Parole. 
    • Donald S. Whitney : « David priait dans le Psaume 5.1 : Prête l’oreille à mes paroles, Eternel, écoute mes gémissements ! Le mot hébreu traduit par gémissements peut se traduire aussi par méditation. En fait, ce même mot s’emploie avec ce sens dans un autre passage, le Psaume 19.15 : Fais bon accueil aux paroles de ma bouche et aux sentiments de mon cœur, Eternel, mon rocher, toi qui me rachètes ! Remarquez bien que ces deux versets sont des prières, et tous les deux font référence à des paroles prononcées dans la prière. Mais dans chaque cas, la méditation était un catalyseur qui a catapulté David de la vérité de Dieu à la discussion avec Dieu. Dans le Psaume 19 nous trouvons une des phrases les mieux connues concernant l’Ecriture, en commençant par les paroles du verset 7 : La loi de l’Eternel est parfaite ; elle donne du réconfort. La partie qui continue jusqu’au v. 12, et puis David prie au v. 15 comme un résultat de ses paroles et de sa méditation. »

Priez la Bible.

  • George Mueller: « Précédemment, une fois levé, je commençais à prier dès que possible, et passais tout mon temps ainsi jusqu’au petit-déjeuner. Je commençais invariablement par la prière… Mais quel en était le résultat ? Je passais souvent un quart d’heure, ou une demi-heure, ou même une heure, à genoux avant de me rentre compte que j’en avais tiré quelque réconfort, encouragement, humiliation, etc. ; et souvent, après avoir souffert les distractions des dix premières minutes, ou le premier quart d’heure, ou même la première demi-heure, ce n’était qu’à partir de ce moment-là que je commençais réellement à prier. Je ne souffre pratiquement plus ainsi. Car mon cœur ayant été nourri par la vérité [de la Parole], en communion empirique avec Dieu, je parle à mon Père et à mon Ami (aussi indigne que j’en sois) des vérités qu’il a placées devant moi dans sa Parole précieuse. »

Priez pour connaître Dieu.

  • John Piper: « Ce n’est pas une mauvaise chose de désirer les dons de Dieu et de les demander. La plupart des prières dans la Bible sont pour les dons de Dieu. Mais de manière ultime, nous devrions désirer chaque don parce qu’il nous montre plus de Dieu, et nous amène plus près de lui… Quand le monde faillit, notre raison pour la joie demeure. Dieu. Alors surement chaque prière pour la vie, et la santé, et la maison, et la famille, et le travail, et le ministère dans ce monde est secondaire. Et le grand but de la prière est de demander que—en et par tous ses dons—Dieu soit notre joie. »
  • 1 Pierre 5.5-7: 5 De même, vous qui êtes jeunes, soumettez-vous aux anciens. Et vous soumettant tous les uns aux autres, revêtez-vous d’humilité, car Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. 6 Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au moment voulu. 7 Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.

Priez régulièrement.

APPARTENIR À SON CORPS : LA COMMUNAUTÉ

  • Mathis: « C’est dommage que le terme communion fraternelle soit mal employé dans certains endroits, et meurt lentement la mort de la domestication et de la banalité. La communion fraternelle dans la communauté est une réalité électrique dans le Nouveau Testament, un ingrédient indispensable dans la foi chrétienne, et un des moyens de grâce principaux de Dieu dans nos vies. Le koinonia—mot grec pour la communauté, le partenariat, la communion—que les premiers chrétiens ont partagé ne s’ancrait pas dans un amour commun de la pizza, du soda et d’une soirée sympa autour des jeux de société avec d’autres chrétiens. Son essence se trouvait dans leur Sauveur commun, et leur mission de vie et de mort pour aller dans toutes les nations faire des disciples, même face à la persécution certaine. »

Nous avons besoin les uns des autres, et nous sommes responsables les uns des autres.

  • Ephésiens 4.11-16 : 11 C’est lui qui a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme bergers et enseignants. 12 Il l’a fait pour former les saints aux tâches du service en vue de l’édification du corps de Christ, 13 jusqu’à ce que nous parvenions tous à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à la maturité de l’adulte, à la mesure de la stature parfaite de Christ. 14 Ainsi, nous ne serons plus de petits enfants, ballottés et emportés par tout vent de doctrine, par la ruse des hommes et leur habileté dans les manœuvres d’égarement. 15 Mais en disant la vérité dans l’amour, nous grandirons à tout point de vue vers celui qui est la tête, Christ. 16 C’est de lui que le corps tout entier, bien coordonné et solidement uni grâce aux articulations dont il est muni, tire sa croissance en fonction de l’activité qui convient à chacune de ses parties et s’édifie lui-même dans l’amour.

Nous sommes des « moyens de grâce » les uns pour les autres.

  • Hébreux 10.23-24 : 23 Retenons fermement l’espérance que nous proclamons, car celui qui a fait la promesse est fidèle. 24 Veillons les uns sur les autres pour nous inciter à l’amour et à de belles œuvres.
  • Hébreux 3.12-13 : 12 Faites attention, frères et sœurs: qu’aucun de vous n’ait un cœur mauvais et incrédule qui le détourne du Dieu vivant. 13 Au contraire, encouragez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire : « Aujourd’hui », afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse, trompé par le péché.

Faire grandir la communauté.

  • Se réunir régulièrement. Wayne Grudem - les moyens de grâce : 
    • l’enseignement de la Parole, le baptême, la Sainte Cène, la prière, la louange, la discipline d’église, la participation financière à la vie de l’église, les dons spirituels, la communion fraternelle, l’évangélisation, et le ministère personnel aux individus. 
  • Se réunir de manière informelle. 
    • Actes 2.46-47 : 46 Chaque jour, avec persévérance, ils se retrouvaient d’un commun accord au temple ; ils rompaient le pain dans les maisons et ils prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur. 47 Ils louaient Dieu et avaient la faveur de tout le peuple.
  • Apprendre ensemble. 
    • Réunions de communauté
    • Groupes de disciples
  • Connaître et être connu.
    • Ephésiens 5.10-14 : 10 Discernez ce qui est agréable au Seigneur 11 et ne participez pas aux œuvres stériles des ténèbres, mais démasquez-les plutôt. 12 En effet, ce que ces hommes font en secret, il est même honteux d’en parler ; 13 mais tout ce qui est démasqué par la lumière apparaît clairement, car tout ce qui apparaît ainsi est lumière. 14 C’est pourquoi il est dit : « Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d’entre les morts, et Christ t’éclairera. » 
    • Jacques 5.16 : Avouez-vous [donc] vos fautes les uns aux autres et priez les uns pour les autres afin d’être guéris. La prière du juste agit avec une grande force.

Conclusion

La grâce de Dieu est libre. Elle est non méritée, inattendue, et complètement immune aux efforts pour la mériter. Et tout de même, Dieu nous donne des moyens pour nous placer dans le chemin de la grâce, pour « continuer à recevoir alors qu’il continue à donner. »

Matthieu 5.6: Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés ! 

John 6.35 : Jésus leur dit : « C’est moi qui suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. »

 

Appendix : Ressources pour grandir

Les disciplines spirituelles

David Mathis, Habits of Grace: Enjoying Jesus Through the Spiritual Disciplines (Crossway, 2016)

Donald S. Whitney, Spiritual Disciplines for the Christian Life (NavPress, 1991)

Joe Rigney, The Things of Earth: Treasuring God by Enjoying His Gifts (Crossway, 2014)

Lire la Parole

Plans de lecture : 

Voir le Discipleship Reading Plan ou Read the Bible du Bible Project pour de bons exemples. (Documents disponibles sur le site de l’église.)

Mémorisation : 

Voir le plan de mémorisation 6x6. (Document disponible sur le site de l’église.)

Une ressource extrêmement utile est pour enfants (n’imaginons pas que nous sommes « trop grands » pour des ressources destinées aux enfants !). Songs for Saplings est un projet de mettre des versets bibliques et le Petit catéchisme de Westminster (ainsi que les versets bibliques qui correspondent aux questions) sur musique. Pour plus d’infos, consultez www.songsforsaplings.com, ou parlez à Loanne, qui en est le coordinateur de traduction européenne.

Étudier le texte :

Plusieurs Bibles d’études et commentaires existent pour étudier la Parole. Personnellement, celle que je préfère est la ESV Study Bible (Crossway, 2008), en anglais. Consultez aussi www.xl6.com pour plus de choix.  Voir aussi la Bible NEG avec commentaires de John MacArthur, disponible sur www.xl6.com.

Voir le document « Outils pour étudier la Bible. » (Document disponible sur le site de l’église.)

Prière

Un outil particulièrement utile pour apprendre à prier est Le livre de la prière commune. Au début du livre est une série de « liturgies journalières » avec des prières de reconnaissance, des prières de confession et des prières de louange (avec des lectures bibliques) pour aider à guider votre temps de prière.

Communion fraternelle

Voir Jason ou Julie pour plus d’infos sur les réunions de communauté, et Perrine et Mandy pour plus d’infos sur les groupes de disciples. En plus, vous pouvez vous joindre au groupe Facebook de l’église afin de vous rassembler avec les frères et sœurs de manière plus informelle.